Background Image
Table of Contents Table of Contents
Previous Page  18 / 108 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 18 / 108 Next Page
Page Background

DANS LA VAGUE

18

N° 2 / 2015

Malgré son patronyme aux consonances exotiques, sa dé-

gaine de pot de yaourt paraît étrangement familière. Rien

de surprenant à cela. La Zastava 750, qui fête cette année ses

60 ans, est la version yougoslave de la Fiat 600, elle-même

grande sœur de la mythique 500 qui fait encore bien des ra-

vages dans sa mouture actuelle.

Fruit d'accords commerciaux conclus avec l'Italie, le lance-

ment de la Zastava 750 incarnait à lui seul la nouvelle ère de

développement économique pensée par le maréchal Tito,

fermement désireux de se défaire de l'influence soviétique.

Accessible, pratique et correctement motorisée, la Zastava

offrait aux ménages yougoslaves des perspectives alors in-

connues de mobilité et d'escapades touristiques familiales.

Boostée par le succès populaire de l'engin, l'usine de pro-

duction, Crvena Zastava, ne tarda pas à se muer en véritable

moteur de l'économie yougoslave, employant des dizaines

de milliers d'ouvriers, faisant appel à des centaines de

sous-traitants dans l'ensemble du pays.

Produite de 1955 à 1985 à près d'un million d'exemplaires, la

Zastava 750 connaît aujourd'hui un regain d'intérêt. Elle

constitue l'un des objets les plus populaires et symboliques

de la « Yugo-nostalgia », ce phénomène culturel qui ras-

semble les adeptes de l'esthétique de l'ère Tito.

Quant à l'usine de Crvena Zastava, après avoir connu des for-

tunes diverses au cours des dernières décennies, elle produit

depuis 2012 une certaine Fiat 500. La logique est respectée.

RdM

ICÔNE

ZASTAVA 750

Par Alex Humberset ¬

ICÔNE