Background Image
Table of Contents Table of Contents
Previous Page  27 / 108 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 27 / 108 Next Page
Page Background

DANS LA VAGUE

27

N° 2 / 2015

Par Florian Gaité ¬

VISIONS OPTIQUES

L’artiste italo-autrichienne Esther Stocker présente à Paris une monogra-

phie de travaux récents (peintures, sculptures et installation) qui puisent

autant dans la peinture moderne que dans l’architecture minimaliste.

Sensible à la tension entre exactitude géométrique et contingence des

lignes, l’artiste construit des espaces picturaux créateurs d’illusions d’op-

tiques, à l’indéniable puissance esthétique.

B

ased

on

A

narchic

S

tructures

. M

onographie

d

’E

sther

S

tocker

,

G

alerie

A

lberta

P

ane

(P

aris

). D

u

05

septembre

au

07

novembre

2015

FIAC DE PARIS

La plus grande foire d’art contemporain en France accueille trois

galeries autrichiennes et une canadienne et offre l’opportuni-

té de découvrir des pièces d’artistes internationaux majeurs :

Marina Abramovic (Serbie), Daniel Spoerri et Marieta Chirules-

cu (Roumanie), Roman Ondak (Slovaquie), Silke Otto-Knapp,

Zenita Komad (Autriche), David Altmejd (Canada) ou encore

Valery Koshlyakov (Russie).

FIAC

de

P

aris

, G

rand

P

alais

. D

u

22

au

25

octobre

2015

IDENTITÉS ET

TERRES D'EXISTENCE

La cinquième édition de Photoquai réunit une quarantaine

d’artistes autour du thème « We are family ». Parmi eux, Oksana

Yushko, Tatiana Plotnikova et Nikita Shokhov posent leur regard

critique sur la réalité sociale de la Russie contemporaine tandis

qu’une artiste canado-haïtienne, Emilie Régnier, travaille sur la

constitution d’identités transculturelles.

P

hotoquai

, B

iennale

des

images

du

monde

, Q

uai

B

ranly

,

T

our

E

iffel

(P

aris

). D

u

22

septembre

au

22

novembre

2015

BIENNALE DE LYON

La Biennale française la plus réputée prend la modernité pour

sujet et invite des artistes de vingt-huit pays à en redéfinir les

concepts. Présentés dans l’exposition

La Vie moderne

, l’artiste

d’origine moscovite Marina Pinsky éprouve les limites du me-

dium photographique quand son compatriote Arseny Zhilyaev

propose à travers ses fictions une réflexion sur la légitimité po-

litique de l’art. À ses côtés, le Canadien Jon Rafman s’intéresse

à une autre forme de production sociale, interrogeant, non sans

une certaine mélancolie, la formation de communautés vir-

tuelles à l’heure des nouveauxmédias. Dans « ce fabuleuxmonde

moderne », la sélection d’œuvres cherche quant à elle à éprouver

la pertinence des expérimentations du siècle dernier et des pro-

messes qu’elles portaient. On y retrouve notamment la vidéo

AAA

, réalisée par Marina Abramovic et Ulay qui s’y livrent à un

combat de cris, ou

Restaurant

, un des célèbres tableaux-pièges de

Daniel Spoerri, figure du Nouveau Réalisme d’origine roumaine.

B

iennale

de

L

yon

, L

a

S

ucrière

, MAC, L

e

P

lateau

et

musée

des

C

onfluences

. D

u

10

septembre

au

03

janvier

2016

©Musee du Quai Branly

© Galerie Alberta Pane

© Video Abramovic Ulay

© DR

© DR

EXPOSITIONS