Background Image
Table of Contents Table of Contents
Previous Page  75 / 108 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 75 / 108 Next Page
Page Background

Si Vienne était…

Un trait de caractère

Altier comme la noblesse qui

se dégage de ses monuments

impériaux et de l’ostentation

des immeubles du Ring.

Un sentiment 

L’insouciance. J’ai toujours vu

Vienne comme cette grande

fête aristocratique qui n’a pas

voulu voir venir le désastre.

Une couleur

Le jaune pâle des façades de

Schönbrunn.

Une odeur

Celle d’un café viennois.

Une musique 

Une valse de Strauss bien sûr.

Une peinture 

Judith et Holopherne

,

certainement le plus beau

tableau de Klimt et le plus

emblématique de la Sécession

viennoise.

Un animal

Le lion trônant fièrement avec

son bouclier devant le palais

de Hofburg.

Un poète

Rilke et ses

Lettres à un jeune

poète

. Et même si ce n’est pas

un poète, l’un des plus grands

écrivains du XX

e

siècle qui a si

bien décrit cette ville, Thomas

Bernhardt.

Un personnage historique

Comment ne pas citer Sissi

dont l’ombre plane encore sur

la ville.

Un objet

La Grande roue, l’autre

symbole de Vienne.

Une pierre précieuse

Le diamant pour cette ville

éclatante de blancheur.

Un plat

Le fameux « Schnitzel », cette

escalope autrichienne.

Un monument

Schönbrunn, le palais impérial,

l’ensemble du Ring, l’opéra…

on ne sait que choisir.

Une devise

« Austriae est imperare

orbi universo »

, devise des

Hasbourg, symbole de la

grandeur et des ambitions

d’un empire immense.

Réponses de Claude Poncelet,

directeur commercial, Aix-en-Provence

(13)

Croisiériste Rivages du monde ¬

Portrait chinois

EN VRAC

N° 2 / 2015

75

AUTRICHE : VIENNE