RDM03 - virtuel - page 22

22
RDM Magazine
/ N°3 / mars–mai 2016
F
azil Say, 46 ans, est né d’unemère pharmacienne
et d’un père musicologue et écrivain engagé.
Une enfance entourée d’intellectuels, qui lui
semble bien loin d’un pays où le gouvernement
est islamo-conservateur et où toujours plus de
femmes portent le voile. Très actif sur les réseaux
sociaux, ses tweets provocateurs envers la religion lui ont valu
dix mois de prison avec sursis en 2013. Mais en octobre dernier
la cour suprême turque a annulé la peine, invoquant le droit à la
libre expression.
Voilà donc un musicien qui dit ce qu’il pense et dont l’expression
musicale incarne cette liberté. Car Fazil Say est également com-
positeur. Ses œuvres aux accents traditionnels et occidentaux
© Marco Borggreve
FA Z I L S AY
Un pianiste engagé
C’est une star et un ovni. Fazil Say est le seul pianiste turc à faire une carrière
internationale. Portrait et actualité.
Par Charlotte Latour ¬
MUSIQUE /
CULTURE
à la fois, rendent toujours hommage à son pays, qu’il s’agisse
d’
Istanbul Symphony
ou de
Gezi Park
, inspirés par une jeunesse en
mal de démocratie réunie place Taksim en 2013. Il n’hésite pas
à insérer dans l’orchestre symphonique des instruments tradi-
tionnels comme le oud ou la flûte ney. Et puis il y a le Fazil Say
interprète. Sous ses doigts, le
Concerto n°2
de Saint-Saëns en sol
mineur est jazzifié, incarné, dans une approche animale du cla-
vier, mais sans jamais perdre en virtuosité ni en lyrisme.
Fazil Say est finalement le symbole parfait de la Méditerranée.
Partagé, entre Orient et Occident. Un confluent géographique et
culturel qu’il porte dans son sang et dans son art. Pour autant
son prochain album sera entièrement européen, français même,
puisqu’il sera consacré à Erik Satie.
RdM
1...,12,13,14,15,16,17,18,19,20,21 23,24,25,26,27,28,29,30,31,32,...108
Powered by FlippingBook