RDM03 - virtuel - page 45

45
mars–mai 2016 / N°3 /
RDM Magazine
DOSSIER MÉDITERRANÉE
/ ATHÈNES AUJOURD'HUI
A
thènes. Cité massée autour de l'Acropole et de
ses jardins romantiques parsemés de vestiges
antiques. Ville se déployant en rhizome entre
montagne et mer, qui donnent aux rues leur pers-
pective. Tant de strates de civilisations y ont sédi-
menté qu'elle résiste malgré tout aux politiques d'austérité infligées
par l'Union européenne. Les magasins, boutiques, ateliers et petites
usines fermés, les panneaux publicitaires vides, les façades défraî-
chies ou les innombrables affichettes jaunes et rouges annonçant à
vendreouàlouer,formentautantdejachèresquilancentleursappels
à d'autres possibles. Les Grecs, philosophes dans l'âme, confirmant
la légende à leur sujet, vivent au jour le jour avec un sang-froid rare,
beaucoup d'humour et un civisme exemplaire. Eux, dont l'Histoire
estmarquée demaintes défaites, ne s'abandonnent jamais.
UNE MÉDECINE SOLIDAIRE
L'urgence, ce fut de soigner lesmilliers de patients soudain privés
de couverture sociale. Une quarataine de cliniques solidaires ont
vu le jour en 2011 lors du « mouvement des places ». Plus de deux
centsmédecins généralistes ou spécialistes et pharmaciens, pre-
nant sur leur temps de travail ou pendant leur chômage, animent
ces cliniques, avec l’aide d’autant de bénévoles pour l'accueil, la
logistique et le tri des médicaments qui arrivent massivement de
réseaux solidaires européens et grecs. Par principe, l'argent est
exclu. Tout est donné. Et, ironie du sort, ce sont maintenant les
hôpitaux publics, de plus en plus démunis, qui leur demandent
des médicaments. Ces cliniques deviennent des laboratoires de
gestion participative où, de l'habitant de quartier au médecin,
chacun a sa voix, sa place.
Si la crise et l’austérité ont sensiblement appauvri laGrèce, Athènes connaît depuis
ces dernières années un véritable renouveau, un nouvel élan fait d’initiatives culturelles,
sociales et économiques souvent alternatives.
Par Mari-Mai Corbel ¬
“ Ici, dans ce quartier,
dans la prochaine ruelle,
une petite perdrix
créa son nid... ”
La chanson de la ruelle
(chanson traditionnelle
de Corfou)
L E
R ENOU V E AU
M A LGR É
L A CR I S E
1...,35,36,37,38,39,40,41,42,43,44 46,47,48,49,50,51,52,53,54,55,...108
Powered by FlippingBook