RDM03 - virtuel - page 46

46
RDM Magazine
/ N°3 / mars–mai 2016
ATHÈNES AUJOURD'HUI /
DOSSIER MÉDITERRANÉE
DE NOUVEAUX ACTEURS MÉDIATIQUES
Seconde urgence : se tenir informé dans un paysage média-
tique de moins en moins pluraliste. En 2011, le principal organe
de presse de gauche faisait faillite. La centaine de journalistes
licenciés s’est regroupée pour investir dans une coopérative.
L'Ephemerida Ton Syntakton
(le journal des rédacteurs) était né,
soutenant les luttes de Syriza, avant d’élargir son audience de-
puis l'élection de Tsipras. Dans le domaine de l’audiovisuel, la
résistance contre la fermeture de l'
ERT
(les chaînes publiques de
radio-télévision) a engendré l'
ERT Open
, au fonctionnement au-
togéré. En 2012, le mensuel
Unfollow
, proche de Zoé Konstanto-
poulouet ducomité sur lavéritéde ladettepubliquegrecque, s’est
illustré par des investigations très pointues. Le site
Thepresspro-
ject.gr
visité quotidiennement par près de 400000 internautes,
a donné naissance en novembre 2015 à l'initiative de
1101.gr
(ayant reçu le soutien de mille cent une personnalités), un réseau
de journalistes d'investigation collaborant avec WikiLeaks ainsi
qu'un projet d'école de journalisme.
FRATERNITÉ
Il a fallu surtout ne pas rester seul. Les
kafénio
autogérés se mul-
tiplient à Athènes. Dans le quartier de Nea Smyrni (nouvelle
Smyrne) par exemple, le Saitès (les avions de papier) est fréquen-
té par des étudiants, des personnes âgées, des familles avec en-
fants. On y joue au
tavli
(jeu de backgammon), on y partage des
mézés maison à des prix modiques. Le soir, des projections do-
cumentaires suivies de discussions, ou des concerts, chassent
les ombres et permettent de trouver de la compagnie. C'est aussi
une épicerie dont les produits proviennent de réseaux de pro-
ducteurs solidaires et biologiques grecs et zapatistes tels que le
Locanda, héritier du Sporos (la graine) né en 2006.
Dans Koukaki, près de l'Acropole, To sygrouomeno (les au-
to-tamponneuses) propose des fromages de la coopérative
Mantamadou deMytilène, ou encore des vins blancs de Rhodes.
Dans Exarchia, quartier d'anarchistes, d'intellectuels et d'ar-
tistes, célèbre depuis l'insurrection de l'école Polytechnique en
1973 qui fit tomber la Junte et permit le retour de la démocratie, se
trouve l'un des pionniers, leNosotros, qui donne depuis 2005 des
cours de grec aux réfugiés, invite aux discussions, informe des
luttes et des mouvements associatifs, autour de verres à 1 euro et
d'assiettes à 3 euros.
Dans Kolonos, le Café de l'Acadamie de Platon héberge une as-
sociation (European Village) qui milite pour la transition écono-
mique, sociale, écologique.
PRENDRE EN CHARGE LES ENFANTS
La crise affecte aussi les enfants. Des collectifs de parents et
d’enseignants gèrent des crèches, des maternelles et des écoles
de quartier. Dans Pétralona, au rez-de-chaussée d'une impri-
merie fermée, un ancien marin a fondé en 2015 le Cado Paradiso
(la benne du paradis), une aire de jeu inspirée d'un pédagogue
espagnol révolutionnaire du XIX
e
siècle, Francisco Ferrer. Les
enfants viennent fabriquer des jouets à partir d'objets de récu-
pération et s’instruire (ateliers de musique, école gratuite pour
les petits).
Les Grecs,
philosophes
dans l’âme,
vivent au jour
le jour avec
un sang-froid
rare
UNE VITALITÉ CULTURELLE INTACTE
Cette énergie va de pair avec la persistance, malgré les années
consuméristes, de la spécificité culturelle grecque. Ici, cultures
élitistes et populaires ne s'opposent pas. Du concert de rebéti-
ko (musique populaire née dans les années 1920) dans un café
à la salle de théâtre, le plaisir de se retrouver et de communier
reste intact. Le public afflue et les initiatives artistiques bouil-
lonnent. Des théâtres autogérés (comme le théâtre Embros der-
rière Monastiraki) ou des lieux de création alternatifs (comme
le Centre de contrôle des télévisions dans Kipseli) permettent
aux artistes de travailler autrement. Dans Koukaki, le Cinema-
rian, une cinémathèque alternative, organise la transmission
des œuvres autour de rétrospectives et des séminaires critiques
ou des formations (par exemple apprendre à tourner un film en
numérique).
1...,36,37,38,39,40,41,42,43,44,45 47,48,49,50,51,52,53,54,55,56,...108
Powered by FlippingBook