RDM03 - virtuel - page 65

65
mars–mai 2016 / N°3 /
RDM Magazine
ESCALES
/ TIRANA
BÂTIR SOCIALISTE
La place Skanderbeg est entièrement remaniée dans
les années 1970 : la mairie art déco est remplacée par l'impo-
sant musée historique, avec en surplomb de la façade l’im-
mense mosaïque représentant
« l'élan du peuple albanais
vers son indépendance et son identité »
, tandis que
la vieille cathédrale laissait place à l’hôtel Tirana et ses
15 étages, qui est longtemps resté le plus haut bâtiment
de la ville.
Le régime communiste transforma également en profon-
deur les abords du boulevard des Martyrs de la nation. Il y
installe le palais présidentiel, le siège du Comité central du
parti, le palais des congrès et la Galerie nationale. Dans les
années 1980, il y fait construire une pyramide dessinée par
la fille et le gendre d'Enver Hodja qui devait accueillir le mau-
solée du dictateur - mais l'Histoire en décida autrement.
REDONNER DES COULEURS
En 1991, la statue d'Enver Hodja est renversée par la foule.
Les monuments communistes, symboles de l'oppression,
font les frais de la transition démocratique, période de chaos
pendant laquelle Tirana voit sa population exploser pour
atteindre 700 à 800000 habitants et les constructions
illégales se multiplier. Longtemps négligé et rejeté, ce
patrimoine est aujourd'hui redécouvert.
Le Bloc, le quartier autrefois réservé à la nomenklatura,
est ainsi devenu le plus branché de la capitale, avec ses nom-
breux cafés, clubs et restaurants. Quant à la pyramide,
un temps menacée de destruction, elle est désormais l'un
des symboles de Tirana. Il ne faut pas non plus manquer
les chefs-d'œuvre du réalisme socialiste albanais exposés à
la Galerie nationale, sans oublier le monument au Partisan
inconnu…
Quant aux façades des immeubles commu-
nistes, elles ont été repeintes,
l'une des mesures phares
d'Edi Rama. Finalement, l'ancien maire-artiste, resté aux
commandes de la capitale durant une décennie (2000-2011),
a réussi son pari : grâce à lui, Tirana a retrouvé des couleurs.
C’est le moins que l’on puisse dire.
RdM
© DR
© Shutterstock
1...,55,56,57,58,59,60,61,62,63,64 66,67,68,69,70,71,72,73,74,75,...108
Powered by FlippingBook