RDM04_WEB_VCOMPLETE - page 17

DE L A DÉMOCR AT I E I S L ANDA I S E
Les «Panama papers » ont révélé 600noms de personnalités islandaises sur une île comptant à peine
329000habitants. La population a notamment découvert que le Premierministre, leministre des Finances
et leministre de l’Intérieur possédaient des sociétés
off-shore
non déclarées. Dans ce pays où tout lemonde
se connaît, le choc est tel qu'il est de nature à déstabiliser la démocratie.
Par Bettie Sans
¬
Illustration Dorian Jude
¬
Le Premier ministre
démissionnaire,
M. Gunnlaugsson, ancien
journaliste télé, s’est fait
connaître en luttant contre
le remboursement des
créanciers internationaux
lors de la crise de 2008.
Un paradoxe !
Réaction spectaculaire
à ces révélations :
démission du Premier
ministre et organisation
d’élections anticipées
à l’automne.
Les mouvements civiques
demandent la remise en cause
des quotas de pêche ainsi que
l’application de la Constitution
écrite en 2012 demanière
participative, adoptée par
référendumet jamais appliquée.
Ce scandalemet en
lumière les pratiques
douteuses des responsables
locaux, à l’origine de la bulle
de 2008 qui a conduit à
l’effondrement du système
bancaire de l’île.
DANS LA VAGUE
/ TENDANCES POLITIQUES
La jeunesse plaide
pour une adhésion à
l’Union européenne, seul
moyen de réguler contre
les conflits d’intérêts
un pays si petit.
juin–septembre 2016 / N°4 /
RDM Magazine
17
1...,7,8,9,10,11,12,13,14,15,16 18,19,20,21,22,23,24,25,26,27,...108
Powered by FlippingBook