RDM04_WEB_VCOMPLETE - page 62

62
RDM Magazine
/ N°4 / juin–septembre 2016
CHARLES FRÉGER /
PORTFOLIO
J’imaginais l’homme sauvage
de toute façon organique, caché
derrière la boue, la graisse, le charbon,
le bois taillé de sonmasque, cornu, cou-
vert de feuilles ou d’animauxmorts,
lesté par ses cloches. Je fantasmais déjà
sur lui comme animal d’une meute de
bipèdes arc-boutés : la version primor-
diale d’un homme-bête dont l’économie,
l’aspect rudimentaire de ses apparats,
le classait dans une forme de nudité.
Charles Fréger
1...,52,53,54,55,56,57,58,59,60,61 63,64,65,66,67,68,69,70,71,72,...108
Powered by FlippingBook