RDM04_WEB_VCOMPLETE - page 69

juin–septembre 2016 / N°4 /
RDM Magazine
69
Les différents artisanats sont mis en scène
par des employés du musée : un coin tissage
ainsi que la forge d’un maréchal-ferrant. Mais
aussi des activités plus ludiques et non moins
authentiques telles que du tir à l’arc ou du lancer
de hache. L’intégralité des découvertes archéolo-
giques et des fouilles est présentée sur des vidéos
dans le hall d’exposition.
En sortant du musée, un parcours bucolique
dans un petit bois longeant un ruisseau conduit
le visiteur jusqu’aux abords d’un lac où deux
répliques de drakkars permettent une ballade
lacustre en été. Car les Vikings sont avant tout
connus pour être de grands navigateurs. En 1992,
le musée a réalisé une réplique à l’identique
du bateau de Gokstad, un navire viking datant
du IX
e
siècle. Baptisé
Lofotr
, ce bateau de 23 m
de long a gagné de nombreuses régates avant
de connaître une avarie en 1994 qui s’explique
notamment par l’érosion précoce du fer utilisé
à l’époque contemporaine. Sauvé et réparé,
le
Lofotr
navigue en été sur le lac.
Élu musée norvégien de l’année 2011 puis musée
européen de l’année 2013, le musée Viking
des Lofoten promet une visite aussi bien ludique
qu’historique.
Menu viking !
Que mangeaient les Vikings ? Que buvaient-ils ? Si vous
vous êtes un jour posé ces questions, le musée Viking
y répond… dégustation à l’appui ! Viande d’agneau des
Lofoten, poissons de l’Atlantique, sanglier, pain viking
et leurs accompagnements sont au menu. L’été, la soupe
d’agneau cuite au feu de bois est vendue dans la salle des
festins. Vous aurez l’illusion de participer à un véritable
banquet viking ! Autres soupes, plats chauds ou froids,
gâteaux et glaces sont aussi proposés au café du musée.
© Kjell Ove Storvik � Lofotr Vikingmuseum 
ESCALES
/ BORG
1...,59,60,61,62,63,64,65,66,67,68 70,71,72,73,74,75,76,77,78,79,...108
Powered by FlippingBook