Magazine #5 RDM - Rivages du Monde - page 67

octobre–janvier 2016–2017
/
N°5
/
RDM Magazine
67
1
5
La Cheksna
Cette rivière prend sa source
dans le lac Blanc et se jette
dans la Volga. Les trois-quarts
de son parcours de 445 km
ont été engloutis par les eaux
de la retenue de Rybinsk.
1
6
Le réservoir de Rybinsk
Lors de sa construction, le
réservoir de Rybinsk était le
plus grand lac artificiel au
monde avec ses 4580 km
2
et les 60 rivières qui l’ali-
mentent. Avant sa formation,
la Volga et la Cheksna
communiquaient grâce à des
affluents dont le débit trop
faible en été rendait impos-
sible la navigation. Symbole
du volontarisme stalinien,
l’endiguement de la Volga
et de la Cheksna débuta en
1935 et s’acheva en 1941.
700 villages et des milliers
d’hectares de terres cultivées
seront inondés, 150000
personnes déplacées et
300 récalcitrants périront
noyés. Les travaux effectués
dans des conditions atroces
par des prisonniers lui vau-
dront le surnom « d’hydrogou-
lag » par Soljenitsyne.
1
7
La Volga
La « mère de tous les fleuves »
ou « Matiouchka » comme la
surnomment affectueusement
les Russes court sur 3690 km
et sa largeur atteint parfois
1 km. Le plus long fleuve
d’Europe abrite sur son bassin
40 % de la population totale
du pays et assure plus de la
moitié du trafic fluvial russe.
L’écluse de Rybinsk de 14 m
de dénivelé et l’imposante
statue de la Mère Volga
ouvrent majestueusement
l’entrée du fleuve.
1
8
Le canal Moskova-Volga
Exploit technique, ce canal
de 128 km de long a néces-
sité seulement 5 années de
construction – grâce au travail
forcé de prisonniers – de 1932
à 1937 et 200 millions de m
3
de béton. Il fait de Moscou un
port stratégique relié aux
5 mers : mer Caspienne,
mer Noire et d’Azov, Baltique
et mer Blanche.
5
6
7
8
ESCALES
/
LE CANAL VOLGA-BALTIQUE
1...,57,58,59,60,61,62,63,64,65,66 68,69,70,71,72,73,74,75,76,77,...108
Powered by FlippingBook