RDM Magazine #6 - Rivages du Monde - page 17

15
mars–juin 2017
/
N°6
/
RDM Magazine
DANS LA VAGUE
/
TENDANCES ÉCONOMIQUES
EN PA NNE
Brésil
Depuis 2015, le Brésil connaît une forte
récession qui se manifeste par une
croissance en panne, une dette et une
inflation galopantes et un taux de chômage
explosif. Le pays qui était la septième
économie mondiale en terme de PIB a chuté
de deux places en 2016, même si l’OCDE
reconnaît que des millions de Brésiliens
sont sortis de la pauvreté et qu’une classe
moyenne solide a émergé. Le PIB a reculé
de 3 % en 2016, la plus forte baisse depuis
25 ans. Le chômage atteint 9 % de la
population active alors que le salaire
moyen baissait à 498 euros par mois. En
conséquence des rentrées fiscales en chute
et une dette qui avoisine les 70 % du PIB.
Un véritable tournant pour ce pays qui
s’était hissé aux premières places.
Par S. R.
¬
L’annonce a suscité une controverse au Cap-Vert, notamment sur les
réseaux sociaux, blogs et forums. Le gouvernement vient d’annoncer
l’introduction de l’enseignement obligatoire du portugais comme
seconde langue à partir de la rentrée scolaire prochaine afin de renforcer
la maîtrise de cette langue qui cohabite avec le créole. À noter que
le portugais reste la langue officielle de l’archipel comme stipulé dans
la Constitution. Un accord de coopération a été passé avec l’institut
Camoes, qui promeut la langue portugaise à l’étranger, par la ministre
de l’Éducation, Maritza Rosabal.
Par S. R.
¬
Madère attire de plus en plus d’arma-
teurs européens, notamment grecs et
allemands venus d’Hambourg. Près de
500 bateaux battant pavillon portugais
y ont été enregistrés. Les avantages
fiscaux que permet la zone franche
de Madère expliquent cet engouement
ainsi que le chapeautage de l’Union
européenne permis par ce territoire
portugais. Le Portugal est désormais
le quatrième pays européen en terme
de nombre de pavillons et cela devrait
s’amplifier, le gouvernement pervoyant
d’adopter une législation encore plus
compétitive.
Par S. R.
¬
H I S S ER PAV I L LON
Madère
L A L A NGUE DE C A MOE S
Cap-Vert
Le Golden Gate, un café emblématique du centre-ville de Funchal, a été
vendu aux enchères à la société Médaille d'or pour la somme record de
4,748 millions d'euros lors d'une opération menée par le gouvernement
régional de Madère en décembre dernier. Le montant de la vente
aux enchères, la sixième en 2016 menée par la Direction régionale du
patrimoine et de la gestion des services partagés, sera divisé à part égale
entre le gouvernement de l’île et l’ancien propriétaire Millennium BCP.
L’établissement, également surnommé « le coin du monde » , est né au
XIX
e
siècle et a dû fermer en août 2014 en raison de la faillite de la société
qui l’exploitait. Il pourra de nouveau ouvrir pour le plus grand bonheur
des touristes.
Par S. R.
¬
PR I X D ’OR POUR C A F É MY T H I QUE
Funchal
4,7 Mds d´
1...,7,8,9,10,11,12,13,14,15,16 18,19,20,21,22,23,24,25,26,27,...108
Powered by FlippingBook