RDM Magazine #6 - Rivages du Monde - page 62

RDM Magazine
/
N°6
/
mars–juin 2017
60
MALAGA
/
ESCALES
L’Alcazaba constitue
l’un des plus beaux vestiges
de la présence arabe en Espagne.
Construit sur des ruines
romaines, il servit également
de résidence aux rois catholiques.
Retour sur 2000 ans d’histoire.
Par Sébastien Righi
¬
L’ALCAZABA,
le palais -
for teresse
S
urplombant Malaga et sa baie, se
dresse sur une colline l’imposant
édifice de l’Alcazaba – citadelle en arabe
– construit entre le XI
e
et le XIV
e
siècle
à l’époque musulmane. Cette forte-
resse protégeait la province de Grenade
convoitée par les chrétiens. Elle servait
également de résidence au gouverneur.
Ce qui frappe avant tout, c’est son tra-
cé irrégulier, ses multiples niveaux qui
épousent parfaitement la topographie
du terrain. Autrefois reliée aux remparts
de la ville, l’Alcazaba se compose de
deux enceintes concentriques. L’exté-
rieur se situe en contrebas et l’enceinte
interne abrite le palais. Dans la zone pa-
latine, l’arc califal permet d’accéder à la
tour Maldonado, véritable mirador aux
fines colonnes demarbre.
Longtemps à l’abandon, l’ensemble ar-
chitectural – auquel on peut accéder par
un ascenseur situé derrière la mairie –
n’a été restauré que très récemment.
© Shutterstock
1...,52,53,54,55,56,57,58,59,60,61 63,64,65,66,67,68,69,70,71,72,...108
Powered by FlippingBook