RDM MAG#7 - page 15

15
DANS LA VAGUE
/
CHRONIQUE PHILOSOPHIQUE
philosophiques. Observez ce sentiment qui vous enveloppe
au moment du coucher. Quel luxe de se trouver ainsi immo-
bile sur un lit en perpétuel mouvement ! Libéré du flux du
temps, on se croirait presque immortel, tel un dieu qui re-
garde la vie s’écouler sans prendre une ride. Seul au monde,
votre cabine se change en barque, tant le balancement de
l’eau vous apaise.
«Des quatre éléments, il n’y a que l’eau qui puisse
bercer. C’est elle l’élément berçant. (…) Longues heures insouciantes
et tranquilles, longues heures où couchés au fond de la barque soli-
taire nous contemplons le ciel, à quel souvenir nous rendez-vous ?
Toutes les images sont absentes, le ciel est vide, mais le mouvement
est là, vivant, sans heurt, rythmé – c’est le mouvement presque im-
mobile, bien silencieux. L’eau nous porte. L’eau nous berce. L’eau
nous endort. L’eau nous rend notre mère. »
Le matin arrive, les rideaux s’ouvrent, et, avec la lumière du
jour, surgit de plus belle l’obscurité du fleuve qui charrie aux
côtés des siècles d’histoire, une évidence aussi précieuse que
délicate. Le temps, comme l’eau, ne s’arrête jamais. L’eau
est, à l’image de notre vie, l’élément transitoire par excel-
lence, un type de destin,
« non pas le vain destin d’un rêve qui ne
s’achève pas, mais un destin essentiel qui métamorphose sans cesse la
substance de l’être ».
Quand on vogue sur ses flots, le Danube
est mieux qu’un rêve, plus qu’une promesse : c’est la vie elle-
même qui s’offre à nous pour qui sait entendre
« le langage
des eaux »
. Au terme du voyage, selon les vœux de Bachelard,
« l’eau nous apparaîtra comme un être total : elle a un corps, une
âme, une voix. Plus qu’aucun autre élément peut-être, l’eau est une
réalité poétique complète. »
Quitte à s’y reprendre à deux fois, et
embarquer à nouveau l’année suivante. Après tout, pour pa-
rodier Héraclite : on ne navigue jamais deux fois sur le même
fleuve.
RdM
D
ans les légendes populaires, innombrables sont les fleuves qui pro-
viennent de la miction d’un géant. Gargantua a ainsi inondé la
campagne française au hasard de toutes ses promenades »,
écrit
Bachelard dans
L’Eau et les rêves
, formidable texte sur le pou-
voir poétique de l’eau. De la flaque au fleuve, des ruisseaux
chantants aux sombres lacs, le philosophe décrit avec déli-
catesse et précision l’état de rêverie qui saisit quiconque se
trouve à proximité de l’élément liquide.
« C'est près de l'eau que
j'ai le mieux compris que la rêverie est un univers en émanation, un
souffle odorant qui sort des choses par l'intermédiaire d'un rêveur. »
Si sa préférence va à l’eau vive des rivières de son pays natal
(la Champagne),
« dans l'ombre courte des saules et des osières »
,
le penseur à barbe blanche reste perplexe devant la part obs-
cure que charrient les fleuves. Prenez le Danube, sur lequel
vous voguez actuellement : de l’Allemagne jusqu’à la Rou-
manie, il embrasse l’est de l’Europe d’un large bras sinueux
qui naît dans la Forêt-Noire et se dissout dans la mer, Noire,
elle aussi. Hasard de l’onomastique ? Regardons de plus près :
de nuit comme de jour, la peau veloutée de ce serpent à deux
têtes a beau scintiller sous les feux du soleil ou la lumière de la
lune, son corps reste inaccessible, tant il est profond et inat-
teignable, gouffre mouvant que l’on préfère contempler de-
puis le pont du bateau. Les plus courageux oseront y risquer
un orteil lors d’une excursion sur terre ferme, avec, en tête,
l’originemythologique des eaux courantes et des tourbillons
d’argents.
Si le voyage est toujours propice à la rêverie, si les échappées
maritimes apportent souvent leur lot d’enchantements, les
croisières fluviales sont des expériences aussi poétiques que
LA RUÉE VERS LE NORD
Québec
Environ 50 milliards de dollars canadiens (environ 34 milliards d’euros) seront investis d'ici 2035 (40 % publics, 60 % privés)
pour exploiter les ressources naturelles et énergétiques du territoire québécois situé au nord du 49e parallèle. Ces grands
espaces presque dépourvus de population seraient riches en gisements de métaux (or, fer, zinc, cuivre, diamants, etc.). La
priorité du « Plan nord » est de créer les infrastructures qui faciliteront l'accès à ces contrées lointaines, comme des aéroports
nordiques, un nouveau chemin de fer et des routes. Québec s'attend à attirer des entreprises du secteur minier du monde
entier et générer près de 10000 emplois, notamment parmi les populations amérindiennes. Par N.F.
BON A NIVERSAIRE MONTRÉAL
Québec
Montréal fêtera en 2017 son 375e anniversaire. Une série de grands
projets visant à dynamiser la ville et à l'embellir ont été lancés pour
attirer des visiteurs du monde entier. Parmi la vingtaine de legs du
375e, notons un parcours découverte du parc du Mont-Royal, le
recouvrement de l'autoroute Ville-Marie, qui coupe en deux le centre-
ville de Montréal, et l'aménagement d'un grand espace public à la
surface, ou encore une promenade urbaine exclusivement piétonne qui
reliera le fleuve et la « montagne », deux lieux emblématiques de la
vill . L'anné 2017 marquera également l 150e anniversaire de la
Confédérati canadienn et le 50e anniversaire de l'Exposition
UN PONT NEUF
Montréal
Le pont le plus fréquenté au Canada va être démoli
pour être remplacé par une infrastructure ultramoderne
aux lignes sobres et élégantes qui doit entrer en
service fin 2018. Le pont Champlain, qui enjamb le
fleuve Saint-Laurent entre l'île d Montréal t la égion
de la Montérégie, est traversé par trois auto outes
distinctes sur lesquelles circulent 60 millions de
véhicules par an et plus de 16600 camions par jour.
Constit é de bét n et d'acier, il se dégrade à grande
vitesse, notamment à cause des hivers rigoureux et
l'utilisation massive de sels de déglaçage. Ce
nouveau pont, pensé co me la future grande porte
d'entrée de Montréal, sera construit en partenariat
public-privé pour un montant de 4,2 milliards dollars
canadiens (environ 2,8 milliards d’euros). Il compren-
dra un corridor réservé aux transports en commun et
une piste sécuritaire pour les piétons et les cyclistes.
Par N.F.
ASIE DU SUD EST, VERS DE NOUVEAUX HORIZONS ?
1...,5,6,7,8,9,10,11,12,13,14 16,17,18,19,20,21,22,23,24,25,...108
Powered by FlippingBook