RDM MAG#7 - page 41

octobre 2017–mars 2018
/
N°7
/
RDM Magazine
41
DOSSIER
/
L‘ÂGE D‘OR DE L’EMPIRE AUSTRO-HONGROIS
ries, l'industrie du sucre et de la bière. De grandes sociétés
innovantes comme Ganz qui fabrique des gammes entières
de machines (tramways, bateaux, dynamos, équipements
de haute tension...) ou Tunsgram (ampoules électriques et
tubes à vide) se haussent à une place internationale élevée.
Parmi les signes extérieurs de cette modernité : l'extension
du réseau ferré avec notamment le célèbre Orient-Express
qui rallie Vienne à Budapest en moins de cinq heures, le pre-
mier central téléphonique, construit en 1881, deux ans après
les débuts du téléphone en France, la mode de l'automobile
qui envahit les rues de la capitale ou encore l'effervescence
intellectuelle dans les clubs ou des cercles philosophiques.
DES CONSTRUCTIONS MONUMENTALES
Comme dans d'autres pays, la volonté de manifester la
grandeur nationale donne naissance à une architecture
monumentale. Le parlement, installé sur la rive opposée au
château royal, en est l'illustration. Il est bâti dans un style
néogothique (la coupole exceptée) qui veut faire référence,
selon son architecte Imre Steindl, à l'époque glorieuse de la
Hongrie médiévale. À son achèvement en 1904, il est le plus
grand parlement du monde ! «
Il ne saurait être question de
prudence, de calcul ou d'économie dans cette affaire
», avait dit le
premier ministre. Pour les festivités du millénaire non plus,
on ne regarde pas à la dépense pour célébrer le remarquable
passé national et le présent prospère du pays.
S'ajoutant à l'Exposition dont les pavillons étaient installés
dans le Varosliget (Bois de ville) et au monument commé-
moratif qui sera achevé bien après la fête, de nombreux édi-
fices et équipements sont construits à cette occasion.
L A CAPITALE DE L’ART NOUVEAU
Parmi eux, le musée des Arts décoratifs qui est le premier
édifice influencé par l'Art nouveau, alors en pleine explo-
sion en Europe. Son architecte, Odön Lechner (1845-1914)
voulait créer un style national fondé sur de nouveaux motifs
ornementaux. «
Nous autres Hongrois, sommes obligés d'étudier
l'art de notre peuple et de l'intégrer dans notre culture générale eu-
ropéenne
», affirmait-il. Il s'inspire de l'art des peuples orien-
taux, supposés apparentés aux Magyars, et des motifs déco-
ratifs des paysans hongrois. L'Institut de géologie (1899) et la
Caisse d'épargne de la Poste (1901) sont deux autres de ses
grandes réalisations.
Pionnier en Hongrie du mouvement appelé la Sécession en
Europe centrale, Lechner a des successeurs qui trouvent
leurs sources d'inspiration dans le folklore et l'utilisation de
nouveaux matériaux comme le béton armé. Ils ont changé
le paysage de Budapest où existent encore aujourd’hui de
nombreux immeubles, hôtels, commerces, édifices religieux
ou écoles de style Art nouveau. La capitale hongroise fait
d'ailleurs partie du Réseau Art nouveau Network qui a pour
vocation la coopération entre les grandes villes européennes
dans un objectif de sauvegarde et de mise en valeur de leur
patrimoine Art nouveau.
RdM
Un tour demétro historique
Si vous souhaitez prendre la ligne 1 du métro
historique, celle dite « du millénaire », assurez-
vous au préalable que l'entrée correspond à
votre direction.
En effet, la ligne se trouve direc-
tement sous la rue – à peine 3 m de profondeur
– avec des quais latéraux, sans possibilité de
rejoindre l’autre quai à l’intérieur de la station.
Forte de 11 stations, cette ligne suivait principale-
ment le cours de la grande avenue Andrassy.
Inscrite sur la liste du patrimoine mondial de
l’UNESCO en 2002, elle a récemment été
rénovée pour retrouver ses couleurs d'antan.
Il existe aussi un petit musée aménagé en 1975
dans une section désaffectée de la station
Deák Ferenc tér. On peut y voir des éléments
de mobilier récupérés d'anciennes stations au
moment de leur modernisation (un guichet,
divers panneaux, objets) et surtout, une rame
de deux voitures d'origine, composée de motrices
restaurées et maintenues en état de marche.
Le musée des Arts décoratifs
© iStock
1...,31,32,33,34,35,36,37,38,39,40 42,43,44,45,46,47,48,49,50,51,...108
Powered by FlippingBook