RDM MAG#7 - page 68

RDM Magazine
/
N°7
/
octobre 2017–mars 2018
68
1
Le château de Bran
Construit au XII
Ie
siècle
par l'ordre des Chevaliers
teutoniques, cette forteresse
médiévale située près
de Brasov, a accueilli des
princes saxons, la famille
royale hongroise et les
Habsbourg. Cette dynastie
en a récupéré la propriété
en 2006 après plusieurs
décennies de confiscation.
Dans l'imaginaire collectif,
le château de Bran, lieu en-
touré de mystères et réputé
hanté, reste la résidence
de Vlad III l’Empaleur, prince
de Valachie – le dernier
rempart du christianisme
face à l’invasion ottomane
du XV
e
siècle – alias Dracula,
le prince sanguinaire qui
a inspiré le roman écrit
par l’Irlandais Bram Stoker
en 1897.
Peu connaissent la véritable
histoire du prince Vlad.
Sa légende sanglante est
fortement liée à son règne.
Ce prince, né à Sighisoara
en Transylvanie en 1431,
emprisonné par les Turcs, est
couronné prince de Valachie
en 1436, un royaume pris
entre les feux de la Hongrie
et des Ottomans. Il aurait
empalé des milliers d’hommes,
une pratique coutumière
à l’époque mais qui marqua
les esprits dans toute
l’Europe : négociants alle-
mands de Transylvanie,
membres de la noblesse,
prisonniers ottomans…
Manifestement Vlad était
un homme cruel, ses propres
sujets lui avaient d’ailleurs
donné le surnom de « drakul »
qui signifie dragon ou diable.
En 1476, en conflit avec
l’empire ottoman, il est tué,
décapité et sa tête est envoyée
au sultan Mohamed II.
Aucun document historique
n’atteste officiellement de la
présence de Vlad l’Empaleur
à Bran, même si le château
correspond à quelques
descriptions historiques.
À défaut d’être une réalité
transylvaine, Dracula doit
plutôt s’entendre comme une
légende gothique de l’époque
victorienne dont l'action
se situe en Transylvanie.
TRANSYLVANIE
/
ESCALES
1
© Adobe Stock / iStock
6
5
7
1...,58,59,60,61,62,63,64,65,66,67 69,70,71,72,73,74,75,76,77,78,...108
Powered by FlippingBook