RDM MAG#7 - page 76

76
RDM Magazine
/
N°7
/
octobre 2017 -mars 2018
GÉNÉALOGIE
/
EN VRAC
© DR
A
lexandre
Karadjordjevic,
alias Alexandre II de Ser-
bie, a dû attendre près de
soixante ans pour résider
dans son pays. Soixante ans d’exil et de
voyages qui ont conforté la dimension
européenne de ce prétendant au trône.
Nous l’avons rencontré et il a accepté de
raviver quelques souvenirs familiaux en
exclusivité pour
RDMmagazine
.
Tout commence le 17 juillet 1945. Ce
jour-là, dans une chambre du Claridge’s
à Londres, la reine Alexandra donne
un héritier au roi Pierre II de Yougosla-
vie. Les bonnes fées sont nombreuses
à se pencher sur le berceau du jeune
Alexandre : Sir Winston Churchill, tout
d’abord, qui décréta la suite de l’hôtel
territoire yougoslave pour 24 heures afin
que l’enfant naisse dans son pays. Le roi
George VI et sa fille Elizabeth, ensuite,
qui en furent respectivement parrain et
marraine.
« J’ai beaucoup d’admiration et
de nombreux souvenirs avec ma marraine,
SaMajesté laReine d’Angleterre. En revanche
j’étais très jeune et j’habitais New York en 1952
quand mon parrain le roi George VI est décé-
dé »
, nous a confié le prince héritier.
Le patronyme que porte l’actuelle li-
gnée royale de Serbie vient de leur an-
cêtre Petar Karadjordjevic, plus connu
sous le nom de Pierre I
er
de Serbie. Issu
d’une famille aux origines paysannes,
il a fait ses études en France, à l’école
militaire de Saint-Cyr. De retour dans
son pays, il participa à l’insurrec-
tion qui mit fin au règne autoritaire
d’Alexandre I
er
dont il prit la place sur
le trône. Karadjordjevic imaginait-il
qu’un jour son sang serait mêlé à celui
de toutes les dynasties royales d’Eu-
rope ? Lemariagequi fit entrer la famille
dans la cour des grands, c’est celui de
son fils avec Maria von Hohenzollern-
Sigmaringen, arrière-petite-fille de la
reine Victoria. La puissante souveraine
de Grande-Bretagne eut une telle stra-
tégie matrimoniale pour ses descen-
L’ EUROP E ,
UNE GR ANDE FAMI L L E
Connaissez-vous Alexandre Karadjordjevic ? Sans doute pas. En
revanche, samarraine, la reine Elizabeth II d’Angleterre ou encore ses
cousins l’empereurNapoléon I
er
et le président François Hollande ne vous
sont pas étrangers ? Portrait généalogique d’une familleméconnue : celle
des rois de Serbie…
Par Pierre-Valéry Archassal
¬
dants qu’elle leur permit d’être pré-
sents sur la quasi-totalité des trônes
européens. Un large cousinage que le
Prince Alexandre sait entretenir au-
jourd’hui encore :
« J’ai toujours eu de très
bonnes relations avecmes cousins. Ils ont tou-
jours été gentils avec moi. »
À bien regarder l’arbre généalogique
d’Alexandre de Serbie, on se prend à
rêver d’une autre conception de l’Eu-
rope, celle d’une grande famille, d’une
fraternité entre les peuples. Yougoslavie,
Roumanie, Grèce, Portugal, Danemark,
Grande-Bretagne, Allemagne, Russie…
tous lesmonarques y sont en famille.
«La
beauté des liens entre toutes ces dynasties, c’est
l’espoir de paix entre les nations. Mais il faut
aller plus loin et ce n’est pas le titre qui compte,
ce sont les actions que l’on entreprend pour
aider les autres ! »
, n’hésite pas à affirmer
Alexandre Karadjordjevic.
Par leur mère, ses enfants descendent
de Louis-Philippe I
er
et donc de la quasi-
totalité des rois de France. Le Prince,
quant à lui, cousine avec Napoléon I
er
par la famille italienne d’Este et, en 2015,
il a été fait Commandeur de la Légion
d’Honneur par François Hollande avec
qui il est également en famille via les
seigneurs de Drinckam. C’est d'ailleurs
à l'occasion de cette interview qu'il a ap-
pris ces deux dernières parentés. Et SAR
Alexandre de conclure avec humour :
« Merci de me l’avoir dit, je ne savais pas ! Je
constate que les relations avec la France ont
toujours été excellentes... »
RdM
1...,66,67,68,69,70,71,72,73,74,75 77,78,79,80,81,82,83,84,85,86,...108
Powered by FlippingBook