Background Image
Table of Contents Table of Contents
Previous Page  23 / 108 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 23 / 108 Next Page
Page Background

023

N° 1 / 2015

LA CHRONIQUE DANSE

DANS LA VAGUE

L. Tuan Le, N.L. Nguyen,

L.M. Nguyen et T.L.

Nguyen,

À O Lang Pho

Les Nuits de Fourvière

L

es

17

et

18

juin

2015,

Le Printemps des

comédiens, Montpellier

L

es

25

et

26

juin

2015

Abdou N’gom,

Same Same

Tarare,

le

27

juin

Festival du Montpeloux

L

e

2

juillet

2015

La Manekine,

Pont-Saint-Maxence

L

e

9

octobre

2015

Thierry Thieû Niang,

Le Grand vivant

Rencontres d’été

de la Chartreuse,

Villeneuve-lez-Avignon

D

u

20

au

23

juillet

2015

Tangopostale

Festival international du

tango de Toulouse

D

u

26

juin

au

05

juillet

2015

tangopostale.com

Festivals du sud 2015

25 événements en France

durant tout l’été

festivalsdusud.com/2015

Le Printemps du tango

de Mulhouse

du

11

au

14

juin

2015,

leprintempsdutango-

mulhouse.fr

Dan

ses

mét i

sses

Dan

ses

mét i

sses

Tango ou danse traditionnelle vietnamienne, cirque ou création

contemporaine, l’interculturalité se danse sur toutes les scènes

de France cet été. Tour d’horizon des festivals et des institutions.

Dans le cadre du festival des Nuits de Fourvière, Tuan Le, Nguyen Nhat Ly,

Nguyen Lan Maurice et Nguyen Tan Loc présentent pour la première fois en

France

ÀOLang Pho

, une série de tableaux spectaculaires retraçant lesmutations

d’un hameau rural du Vietnam face à la société moderne. Avec pas moins de dix-

sept acrobates et cinq musiciens sur scène, la création, qui lie danse et cirque,

organise la balance entre chants traditionnels et

battle

de hip hop. Mettant le pa-

nier et le bambou à l’honneur, la pièce est l’occasion de découvrir les traditions

vietnamiennes et leurs adaptations dans la culture contemporaine.

Le métissage est également au cœur du travail d’Abdou N’Gom qui s’inspire de

ses voyages en Asie du Sud-Est (Laos, Cambodge) pour confronter, par la danse,

l’ici à l’ailleurs. Intitulée

Same Same

, une expression régionale équivalente au

kif kif

d’Afrique du Nord, sa pièce questionne l’altérité culturelle, le sens de la ren-

contre et le rapport à soi qui s’y con truit. Après des passages remarqués au festi-

val « off » d’Avignon et aux Hivernales, la pièce est réécrite en 2014 et acquiert en-

core plus de force. On suivra également avec intérêt la nouvelle production d’un

éminent chorégraphe français d’origine vietnamienne, Thierry Thieu Niang,

collaborateur de Mathilde Monnier ayant également travaillé avec Patrice Ché-

reau. Il présente sa nouvelle création,

Le Grand vivant

, aux 41

e

Rencontres d’été de

la Chartreuse, une réflexion dansée sur la puissance de la nature et la vulnérabi-

lité de l’homme, au son de la poésie de Patrick Autréaux.

Côté Amérique du Sud, l’année a été marquée par plusieurs échanges entre la

scène contemporaine française et les danses d’Amérique du Sud. Aussi faut-il

suivre avec attention les prochains spectacles du chorégraphe chilien José Vi-

dal, récemment accueilli au Centre national de la danse de Pantin, et ceux de

Cécilia Bengoléa qui, associée à François Chaignaud, travaille au croisement des

cultures populaires et savantes. Les prochains mois verront sans aucun doute

se poursuivre la tournée de

Motus Anima

du duo Claudia Miazzo et Jean-Paul

Padovani et, espérons-le, la reprise de

Milonga

de Sidi Larbi Cherkaoui, deux pièces

contemporaines revisitant l’écriture du tango argentin. Cette dernière danse est

comme chaque année à l’honneur de plusieurs festivals dont le Printemps du

tango à Mulhouse et le Tangopostale de Toulouse. Enfin, la danse folklorique des

campagnes argentines est également présente avec la venue exceptionnelle en

France du Ballet Martin Fierro qui tourne dans tous les événements du réseau des

Festivals du Sud, consacrés aux arts traditionnels et populaires.

RdM

Par Florian Gaité ¬

© Compagnie Tango Ostentino